Comment se porter garant pour une location ?

La location est un acte très utile lorsqu'on n'a pas les moyens d'acheter soi-même le bien souhaité. Cependant, elle comporte des risques et nécessite l'intervention d'un garant qui sera responsable des dommages en cas d'incapacité du locataire. Vous souhaitez vous porter garant d'une location ? Nous vous montrons comment faire.

Garant d'un bail : qui est-ce ?

Le garant est la personne qui, précisément, se porte garante pour une autre personne. Ainsi, en cas de défaillance de ce dernier, il est tenu de répondre. C’est ce qui se passe dans un contrat de bail avec garant. En principe lorsque le locataire ne paie pas le loyer ou ne remplit pas d'autres obligations. Cela peut être aussi par exemple, l'obligation de réparer ou de compenser les dommages. Le propriétaire peut donc se retourner contre le garant, comme s'il était partie intégrante du contrat.

Lire également : Rédiger une lettre pour être garant : les bonnes pratiques

La loi ne parle jamais d'une caution mais d'un garant. En d’autres termes, le garant est une personne qui s'oblige personnellement envers le créancier. Il garantit donc l'exécution d'une obligation par une autre personne. La caution est la principale garantie personnelle connue de la loi. Techniquement, ce qu'on appelle garant dans le contrat de bail est donc en fait une caution. Puisqu’il s'engage envers le bailleur à exécuter l'obligation du locataire si celui-ci ne le fait pas.

En droit, il s'agit d'un accord entre le créancier et la caution. Ainsi donc la garantie est effective même si le débiteur n'en a pas connaissance. Dans le cas d'un bail, il est toutefois difficile pour le locataire d'ignorer la garantie fournie par un tiers. Car, il est d'usage que le garant signe également le contrat de bail.

A voir aussi : Quels sont les documents à fournir pour un rachat de crédit immobilier ?

Contrat de location : qui peut se porter garant ?

Outre le dépôt d’une caution, le bailleur peut demander au locataire d'inclure une clause de garantie dans le contrat de location. Dans ce cas, le locataire doit indiquer une personne qui se porte garante de l'exécution du contrat. Celui-ci en particulier s'engage personnellement envers le bailleur en garantissant l'exécution d'une obligation du locataire. Il s'ensuit que, si le locataire ne paie pas le loyer, le propriétaire peut s'adresser directement au garant. Ceci pour obtenir le montant dû.

Mais qui peut se porter garant dans un contrat de location ? Le garant peut être :

  • une personne physique (par exemple, les parents ou les frères et sœurs du locataire) ;
  • une banque ou une compagnie d'assurance.

Dans le second cas, le locataire devra stipuler une garantie locative auprès de la banque ou de la compagnie d'assurance. Par ailleurs, si vous vous portez garant pour quelqu'un, il peut être difficile d'obtenir un prêt hypothécaire. Ceci si vous cherchez à acheter une maison. Un prêteur potentiel pourrait considérer que vous n'êtes pas un candidat intéressant pour un prêt hypothécaire. Car, en tant que garant, vous pourriez avoir à payer de l'argent sur ce bail. Ce qui pourrait vous empêcher de payer le prêt hypothécaire.