Assurance emprunteur : comment garantir votre projet immobilier auprès des organismes ?

De nos jours, tout le monde souhaite se lancer dans l’immobilier. Seulement, pour assurer vos arrières, la souscription à une assurance emprunteur est indispensable. Avec ce guide, on vous fournit l’explication complète sur son rôle, les différents types d’assurance emprunteur et les critères. Aussi, on vous donne les conseils pour réussir la souscription afin de bénéficier de tous les avantages. 

C’est quoi une assurance emprunteur ? 

Définition

Aussi connue sous le nom d’assurance de prêt, une assurance emprunteur permet de garantir à l’organisme prêteur qu’il n’y a aucun risque d’impayé. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, aucun organisme n’accepte de prêter de l’argent pour un projet d’immobilier sans cet élément. Cependant, vous ne savez pas laquelle choisir ? Sur https://ncassurances.net/, vous trouverez des réponses à vos questions. 

A lire également : Quels sont les différents types de service BTP à offrir aux entreprises ?

Rôle

Le rôle d’une assurance emprunteur est de couvrir les différents risques. Quel que soit votre état de santé, la banque peut avoir la garantie que le prêt sera remboursée à temps. De cette manière, l’emprunteur ne sera pas obligé de vendre ses biens pour rembourser. En d’autres termes, c’est une forme de sécurité pour les acteurs qui veulent contracter un prêt immobilier. 

Quels sont les différents types d’assurance emprunteur ? 

Sur le marché, il y a 5 garanties disponibles.

A lire également : Peintre en bâtiment : comment il rénove des murs intérieurs ?

Garantie décès

Si l’assuré décède, l’assurance emprunteur se porte garant de payer la somme restante à l’organisme. C’est une garantie obligatoire qui est incluse dans les prêts immobiliers, particulièrement pour les résidants en France. 

Garantie perte totale et irréversible d’autonomie 

Également appelée garantie PTIA, elle couvre le risque d’invalidité, que ce soit physique ou mental. 

Garantie invalidité permanente et totale

Cette garantie est dédiée aux personnes invalides physiquement et mentalement avant 65 ans. 

Garantie invalidité permanente et partielle

Il faut savoir que cette garantie fonctionne de la même manière que la garantie Invalidité Permanente et Totale. La seule différence concerne une prise en charge comprise entre 33 et 66 % du taux d’invalidité. 

Garantie incapacité totale temporaire de travail

En ce qui concerne celle-ci, il s’agit plutôt d’un arrêt de travail périodique. Si l’assuré reprend son activité professionnelle à temps partiel, l’assurance peut cesser automatiquement. 

Garantie perte d'emploi

La garantie Perte d’Emploi, aussi appelée assurance chômage est une prise en charge mensuellement d’un prêt immobilier. En effet, c’est une garantie qui se produit lorsqu’un assuré perd un emploi en CDI.

Quels sont les critères pour choisir une assurance emprunteur ?

Avant de choisir une assurance, il faut tenir compte de plusieurs critères. Mais les points suivants restent importants :

  • Calcul de la prime ;
  • Conditions d’applications ;
  • Quotité d’assurance ;
  • Délai de franchise pour la garantie Incapacité Totale Temporaire de travail : 90 jours chez les professionnels et 60 jours chez les travailleurs indépendants ;
  • Exclusions de garanties ;
  • Délai d’adhésion.

Conseils pour réussir la souscription 

Tout d’abord, l’emprunteur n’est pas obligé de choisir l’assurance proposée par la banque en question. Donc, pour réussir la souscription à une assurance emprunteur, remplissez correctement les formalités médicales. Dans certains cas, vous pouvez également faire appel à professionnels pour vous accompagner dans cette démarche.

En ce qui concerne la comparaison des offres, renseignez-vous sur chacun des organismes.

L’assurance emprunteur est une garantie obligatoire pour les prêts immobiliers. Grâce aux détails, vous pourrez facilement entamer les démarches pour réaliser votre projet immobilier.