Comment défiscaliser avec des SCPI ?

L’investissement dans les SCPI paraît actuellement une superbe idée pour rentabiliser et pour obtenir de bons revenus. À l’instar de tout domaine, des fiscalités sont dues au bout de chaque année. Par ailleurs, il y a des possibilités à saisir afin de défiscaliser avec des SCPI. Pour en savoir plus, lisez ceci.

La loi Pinel pour défiscaliser avec des SCPI

L’investissement dans le secteur de l’immobilier peut se faire à travers des mécanismes qui ont pour but de défiscaliser avec des SCPI. En clair, il s’agit des dispositifs mis en place par les ministres de logement. Ainsi, la loi Pinel a pour objectif de relancer la promotion immobilière en construisant 50 000 logements neufs chaque année.

A lire aussi : Quelles sont les SCPI en démembrement ?

Pour bénéficier de la réduction de l’impôt via cette disposition, il faut que le particulier investisse dans l’acquisition d’un bien neuf. Il doit être domicilié sur le territoire français et être à jour vis-à-vis de la fiscalité.

Aussi, il doit faire un placement minimum de 5 000 € dans l’acquisition des parts de SCPI fiscales évoluant sous la loi Pinel. En plus, l’investisseur s’engage à conserver ses actions durant toute la durée de location.

A voir aussi : Les obligations en matière d'investissement Censi Bouvard

D’ailleurs, cette durée est de 6, 9 et 12 ans. De fait, vous obtenez 12 % de réduction d’impôts sur 6 ans, 18 % en 9 ans et 21 % pour 12 ans.

La loi Malraux afin de défiscaliser avec des SCPI

La loi Malraux est très peu connue du grand monde. Pourtant, il dispose nombre d’avantages vous permettant de défiscaliser avec des SCPI. Grâce à ce dispositif, vous avez jusqu’à 30 000 € en termes de réduction d’impôts. Pour en bénéficier, c’est simple.

Il suffit que vous investissiez dans des SCPI fiscales qui acquièrent des immeubles anciens en secteur sauvegardé en vue de leur rénovation. Ces travaux doivent être faits par les architectes diplômés d’État selon les normes européennes en vigueur.

De même, le minimum à investir dans le cadre de la réalisation desdits travaux est de 100 000 €. En plus, la durée d’engagement de la détention des parts ne doit pas être moins de 9 ans. Ainsi, grâce à la loi Malraux, vous bénéficiez d’une défiscalisation en une fois jusqu’à 30 % du montant affecté aux travaux.

Le déficit foncier en vue de défiscaliser avec des SCPI

Ce type de dispositif s’applique sur l’acquisition des biens dont la finalité renvoie à la rénovation. Ce mécanisme convient aux contribuables qui ont des revenus immobiliers assez notables.

Les frais fiscaux déduits dépendent donc du déficit relevé par la société de gestion. Aussi, dépendent-ils des revenus fonciers et du taux imposé par l’investisseur.

En outre, il faut ajouter que c’est également possible de défiscaliser avec des SCPI de rendement. Les avantages fiscaux avec ces types de SCPI présentent aussi les mêmes caractéristiques que ceux des SCPI fiscales.

Les avantages de la location meublée pour défiscaliser avec des SCPI

La location meublée, un choix judicieux pour défiscaliser avec des SCPI. Ce type d'investissement présente certains avantages non négligeables pour les investisseurs en quête de réduction d'impôts.

En optant pour la location meublée, vous bénéficiez tout d'abord du régime fiscal avantageux du LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). Ce statut permet une déduction fiscale sur vos revenus locatifs, ce qui peut constituer une véritable aubaine pour alléger votre imposition.

En tant que loueur en meublé non professionnel, vous pouvez amortir le montant de votre acquisition ainsi que celui des travaux effectués sur le bien immobilier. Cette possibilité de déduire ces dépenses vous permettra donc de diminuer votre revenu imposable et par conséquent votre impôt.

La location meublée offre aussi la possibilité de récupérer la TVA sur l'acquisition du bien immobilier. En effet, si vous achetez un logement neuf ou en VEFA (Vente en État Futur d'Achèvement), vous pouvez récupérer la TVA à hauteur de 20%.

Pensez à bien noter que certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir bénéficier des avantages fiscaux liés à la location meublée. Vous devez notamment respecter le seuil annuel fixé par l'administration fiscale et tenir une comptabilité adéquate afin d'être considéré comme un Loueur Meublé Non Professionnel.

Les dispositifs de défiscalisation en outre-mer pour investir dans des SCPI

Les dispositifs de défiscalisation en outre-mer constituent une option intéressante pour investir dans des SCPI et profiter d'avantages fiscaux attractifs. En effet, ces territoires bénéficient de régimes spécifiques visant à favoriser l'investissement immobilier et le développement économique.

Le dispositif Pinel Outre-Mer est l'un des principaux dispositifs permettant de réduire ses impôts tout en investissant dans des SCPI en outre-mer. Il offre une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 32% du montant de l'investissement sur une durée de 6, 9 ou 12 ans. Cette réduction varie en fonction de la durée de mise en location du bien et du taux applicable selon la zone géographique concernée.

Un autre dispositif à considérer est le Girardin Industriel, qui permet aux investisseurs d'obtenir une réduction d'impôt équivalente à un pourcentage du montant total investi dans certains secteurs économiques clés tels que les énergies renouvelables ou l'agriculture. Ce dispositif peut être cumulé avec un investissement dans des SCPI, offrant ainsi la possibilité de diversifier son portefeuille tout en bénéficiant d'une défiscalisation attractive.

Vous devez mentionner le Censi-Bouvard, qui s'adresse aux contribuables souhaitant réaliser un investissement locatif meublé non professionnel dans des résidences services (seniors, étudiants...). Ce dispositif permet notamment de récupérer la TVA sur le montant de l'investissement et d'obtenir une réduction d'impôt équivalente à 11% du prix d'acquisition.

Vous devez souligner que ces dispositifs de défiscalisation en outre-mer sont soumis à des conditions spécifiques et nécessitent une étude approfondie afin de s'assurer qu'ils correspondent bien à votre situation patrimoniale. Vous devez vous faire accompagner par un professionnel spécialisé dans le domaine qui saura vous guider dans vos choix et optimiser votre investissement.