Qui doit payer l’assurance loyer impayé ?

Les prises de bec entre locataire et propriétaire sont très fréquentes. Elles proviennent généralement de la détérioration du bien ou du non-paiement de loyer. Si le dernier est très connu des propriétaires, il leur est alors recommandé de disposer tout au moins d’une garantie.

Alors, pour une meilleure couverture en cas d’impayés, l’assurance loyer impayé est l’une des meilleures solutions à envisager. C’est un choix qui parait très bénéfique au proprio ainsi qu’au locataire. Mais, une question revient souvent : qui doit payer l’assurance loyer impayé entre les deux parties ? Cet article vous répondra au mieux.

A lire aussi : Quelle est l’assurance de prêt la moins chère ?

Le locataire

La personne mieux placée pour payer l’assurance loyer impayé est le locataire. Que cela ne vous surprenne guère ! En réalité, l’assurance loyer impayé permet aux proprio de continuer à percevoir son loyer lorsque son locataire n’en est plus capable. La somme versée constitue alors une indemnisation. C’est pour cette raison qu’il est demandé aux propriétaires de faire suivre cette condition à ses locataires. Cela doit se faire bien avant la signature du contrat de bail.

Il revient donc au locataire de souscrire à cette assurance qui le couvrira en cas de non-paiement de loyer. Cependant, si le contrat est signé sans cette assurance, le problème ne se posera pas.  Il est possible de lancer la procédure à condition que cela soit fait dans les 15 jours suivant la signature du contrat. Si le locataire est celui qui fera cette souscription, il sera par conséquent celui qui payera l’assurance.

A lire en complément : Assurer votre investissement immobilier : les différentes options à considérer

Quelques conditions d’éligibilité

L’assurance loyer impayé est importante pour chaque locataire. Toutefois, il y en a qui ne sont pas aptes à se le permettre. Les conditions d’éligibilité exigées par les assurances en sont la cause. Ce sont en réalité des critères à travers lesquels l’assureur se rassure que le locataire pourra payer ses dus. Ces conditions d’éligibilité se présentent donc comme suit :

Le revenu mensuel

Pour jouir d’une assurance loyer impayé, le locataire doit avoir un revenu mensuel adéquat. Ce dernier doit faire le double, voire le triple du loyer à payer mensuellement. De plus, ce revenu doit être régulier. L’assurance se chargera de le vérifier. Si vous gagnez par exemple 800 € environ par mois, votre capacité locative est dans la fourchette de 200 à 250 €.

Le contrat de travail

En dehors d’un revenu mensuel constant et conséquent, le type de votre contrat de travail reste une condition pour votre éligibilité. En effet, il faudra être un travailleur sous CDI hormis la période d’essai.

Le propriétaire

Le propriétaire a un rôle primordial dans la souscription de l'assurance loyer impayé. En effet, il est responsable de trouver une assurance adaptée à ses besoins et à son bien immobilier. Pour ce faire, il doit prendre en compte différents critères.

Le propriétaire doit s'assurer que le locataire remplit les conditions nécessaires pour bénéficier de cette couverture. Généralement, ces conditions incluent des critères tels qu'une situation professionnelle stable avec un revenu régulier, l'absence d'antécédents de loyers impayés ou encore la présentation d'un garant solvable.

Le propriétaire doit prêter attention aux montants et aux modalités de remboursement proposés par l'assurance. Vous devez comparer différentes offres afin d'obtenir les meilleures conditions financières possibles tout en conservant une couverture optimale.

Vous devez vérifier si des exclusions sont présentes dans le contrat d'assurance. Certaines exclusions peuvent s'appliquer, il est donc important de les connaître avant de souscrire à l'assurance.

Les avantages de souscrire à une assurance loyer impayé

Souscrire à une assurance loyer impayé présente de nombreux avantages pour les propriétaires. Cela leur confère une certaine tranquillité d'esprit en réduisant considérablement les risques financiers liés aux impayés de loyer.

En cas de défaut de paiement, l'assureur prendra en charge le versement des loyers dus et engagera toutes les démarches nécessaires pour récupérer les sommes auprès du locataire défaillant. Cela permet ainsi au propriétaire de continuer à percevoir ses revenus locatifs sans interruption.

Un autre avantage non négligeable est la possibilité d'inclure dans le contrat certains services complémentaires tels que la protection juridique ou encore l'accompagnement professionnel en cas de litiges avec le locataire.

L'assurance loyer impayé offre aussi un atout indéniable lorsqu'il s'agit de louer son bien immobilier. Effectivement, cette garantie rassure les potentiels locataires qui peuvent être plus enclins à choisir un logement couvert par une assurance plutôt qu'un autre où cette protection n'est pas présente.

Vous devez souligner que souscrire à une assurance loyer impayé peut donner accès à certaines aides ou avantages fiscaux selon votre pays et votre situation personnelle. N'hésitez donc pas à vous renseigner sur ces éventuelles opportunités afin d'optimiser votre investissement immobilier.