Peintre en bâtiment : comment il rénove des murs intérieurs ?

Vous avez prévu de repeindre les murs de votre habitation ? Une telle décision ne se prend pas au hasard et les travaux ne doivent pas se faire n’importe comment. En effet, une période de préparation est indispensable pour réussir le projet comme vous le souhaitez. Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à solliciter un peintre qualifié pour mener à bien l’intervention.

Un peintre professionnel commence par préparer chaque mur à repeindre

La préparation de chaque mur à refaire est incontournable pour un peintre professionnel. Ce dernier prendra le temps de bien réparer les fissures pour faciliter l’application de la nouvelle peinture. Notez que l’état de la structure peut impacter directement sur le confort et l’effet attendu après le rafraîchissement. 

A voir aussi : Immobilier durable : pourquoi opter pour une pompe à chaleur

Après la réparation des fissures, votre artisan réalise aussi un ponçage et un dépoussiérage. Il sera ensuite plus facile de repeindre votre logement que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. N’hésitez pas à contacter le spécialiste qui vous intéresse si vous avez besoin de plus d'explications.

Un professionnel protège aussi les parties non peintes

Il n’y a pas que les réparations qui doivent être faites avant de repeindre une maison. Il faudrait aussi penser à protéger les zones non peintes pour réduire les risques d’éclaboussures. Cela passe avant tout par l’application d’une bâche de protection sur le sol de chaque partie à peindre. Du ruban de masquage suffira pour protéger les plinthes ainsi que les interrupteurs et les moulures. Le plus important est d’éviter les risques de débordement de la peinture pendant l’intervention.

A lire également : Optimiser votre budget : comprendre l'allègement de la taxe d'habitation

Le choix de matériel ne se fait pas au hasard

Le choix de matériel est déterminant que ce soit pour les réparations à faire ou pour l’application de la nouvelle peinture. Il faut par exemple du pinceau à rechampir qui convient au type de produit à adopter. Il ne faut pas non plus ignorer la finition qui doit être faite avec un rouleau. Vous pouvez parfaitement opter pour un effet satiné ou mate selon vos envies. Sinon, vous devez vous procurer un bac à peinture plat pour faciliter le travail.

L’application de sous-couche par l’artisan

Cette étape est indispensable pour uniformiser la structure à la fin du projet tout en assurant l'adhérence de la peinture. Pour cela, il faudrait insister sur les quelques conseils suivants : 

  • Opter pour une sous-couche qui convient à la peinture finale que vous souhaitez appliquer.
  • Appliquer le produit avec l’utilisation d'un rouleau ou d’un pinceau en fonction de la situation.
  • Miser sur des passes croisées pendant l’application de la sous-couche et profiter d’un effet uniforme.
  • Bien respecter le temps de séchage du produit que vous souhaitez appliquer.

L’application des couches de peinture proprement dite

Le travail commence par l’application de la première couche de peinture qui doit être mélangée manuellement. Cette opération permet d’obtenir une couleur parfaitement homogène après son application. Par ailleurs, un peintre en bâtiment ne négligera pas la prise en charge des angles avec quelques coups de pinceau.

Il ne reste plus qu’à peindre le reste avec un rouleau et atteindre le temps de séchage. En effet, l’application de la seconde couche peut ensuite se faire de la même manière que pour la première.